La nouvelle limousine d'Obama

Guillaume Guichard

— 

La nouvelle limousine d'Obama? Cadillac la présente ainsi: "Elle est plus moderne, plus expressive, un peu plus éclatante si vous voulez, mais elle est toujours fidèle à la tradition… c'est-à-dire longue et noire". La nouvelle voiture présidentielle américaine a été présentée le 14 janvier dernier.

La voiture présidentielle n'illustre pas vraiment le slogan de campagne du candidat Obama: "Change". Comme les précédentes voitures présidentielles, la limousine sort des usines de Cadillac, marque du géant américain de l'automobile General Motors. Comme les précédentes aussi, elle est surnommée "la Bête" ("the Beast"). Et… comme les précédentes, elle recèle bien des secrets. Le poids du monstre noir n'a pas été divulgué tant il révèlerait son équipement. Tout juste peut-on estimer que la limousine doit excéder les 4,5 tonnes contre 2,5 tonnes pour une limousine ordinaire. Un blindé léger de l'armée pèse 4,4 tonnes.

Quant au prix, on ne peut, lui aussi, que l'estimer. "Une limousine coûte environ 100.000 dollars aux Etats-Unis", rapporte Gilles Maury, directeur de Transcar Services, loueur de limousine à Paris. "Mais l'option blindage double le prix de base. Et puis, dès qu'on ajoute des options personnalisées, les prix deviennent complètement délirants". Et là, inutile de préciser que des options personnalisées, elle en a! Selon Gilles Maury, la Bête doit valoir entre 300.000 et 400.000 dollars. Soit le prix d'une Rolls Royce. Pas cher, finalement, pour "le véhicule de protection le plus avancé au monde", selon les services secrets américains.

L'Obama-mobile serait en effet plus sûre encore que le modèle utilisé par George W. Bush, la 2006 Cadillac DTS. Elle serait notamment équipée d'un blindage "réactif" résistant aux armes anti-blindage, avec une carrosserie épaisse de 12 cm (une protection de niveau militaire, probablement en matériaux composites) et des vitres spécifiques. Pas d'illusion cependant, la Bête n'arrêtera pas une roquette. En revanche, elle peut être hermétiquement fermée en cas d'attaques chimiques. Des réservoirs d'oxygène sont installés à l'arrière. On voudrait en savoir plus mais c'est impossible. Ca mettrait en danger la sûreté du président des Etats-Unis!

Les services secrets ont aussi refusé de communiquer sur le design intérieur, les dimensions ou les capacités techniques de la Bête. Et ils n'ont pas voulu dire si Obama trouvera à l'intérieur de la limousine une prise "jack" pour son iPod.