Porsche dépose une offre d'achat minimale sur Scania

E24 avec AFP

— 

Contraint par la loi suédoise, le groupe automobile allemand Porsche a déposé son offre d'achat sur le constructeur de camion suédois Scania. Comme prévu, l'offre est au prix le plus bas autorisé, a-t-il annoncé dans un communiqué diffusé lundi 19 janvier. Porsche s'est récemment emparé de plus de 50% de son compatriote Volkswagen, et se retrouve ainsi contraint par le droit suédois de lancer une offre sur Scania, dont VW est l'actionnaire majoritaire.

Mais le constructeur des bolides 911 "n'a aucun intérêt stratégique à l'acquisition de Scania", rappelle-t-il dans son communiqué, et a donc décidé de faire aux actionnaires une offre la plus basse possible afin que l'opération échoue. Porsche propose 68,52 couronnes (6,38 euros) par action A et 67,10 couronnes (6,24 euros) par action B, ce qui valorise Scania à 31,6 milliards de couronnes, ou 2,8 milliards d'euros environ. L'offre court du 21 janvier au 10 février.