Le Crédit Agricole songe à supprimer le bonus de son DG

E24 avec AFP

— 

Pas de bonus pour George Pauget cette année? Le conseil d'administration du Crédit Agricole envisage de supprimer mardi le bonus de son directeur général, a-t-on appris de source proche du dossier. "Il va être proposé au conseil, pour qu'il le valide, la suppression du bonus (part variable de la rémunération, ndlr) de Georges Pauget au titre de l'année 2008", a-t-on indiqué, précisant que la proposition émanait du comité des rémunérations de la première banque française.

Le conseil va se réunir dans l'après-midi, a précisé cette source.

La pression s'est accrue
sur les dirigeants des banques françaises lundi pour qu'ils renoncent à leur bonus, après que le président
Nicolas Sarkozy
leur eut demandé jeudi de le faire, en contrepartie de l'aide apportée par l'Etat au secteur en crise.

George Pauget avait indiqué vendredi, puis répété dimanche, que la fixation de sa rémunération ne relevait pas de lui mais des "instances spécifiques représentant les actionnaires", à savoir le conseil d'administration et le comité des rémunérations. Il avait implicitement exclu de renoncer de lui-même à son bonus, mais précisé qu'il se conformerait à la décision de ces instances. Au titre de 2007, George Pauget avait perçu une rémunération fixe de 920.000 euros, un variable de 607.200 euros et des jetons de présence de 49.000 euros. Soit un total de 1,576 million d'euros, en baisse de 12% par rapport à l'année précédente.

Le président de BNP Paribas, Michel Pébereau, et le directeur général, Baudouin Prot, ont eux annoncé samedi qu'ils

renonçaient à leurs bonus
pour 2008.