Quatre faillites de banque en un week-end

— 

Et de treize. Le régulateur bancaire américain FDIC a annoncé samedi la fermeture d'une banque régionale dans l'Etat de l'Oregon (ouest). C'est la quatrième fermeture en un week-end, et la treizième faillite d'un établissement bancaire

depuis le début de l'année aux Etats-Unis
. Pinnacle Bank, basée à Beaverton a été fermée vendredi soir, a annoncé la FDIC dans un communiqué. L'établissement détenait environ 73 millions de dollars d'actifs et 64 millions de dollars de dépôts.

Le régulateur a passé un accord avec la banque régionale Washington Trust Bank, de l'Etat voisin de Washington, selon lequel ce dernier s'est engagé à reprendre l'intégralité des dépôts de la banque en faillite et à assumer les pertes sur 66 millions de dollars d'actifs de Pinnacle Bank. La FDIC reprendra le solde des actifs de cette dernière. Le régulateur a évalué à 12 millions de dollars le coût de cette faillite.

Vendredi soir, la FDIC avait annoncé la faillite de trois autre banques régionales: Sherman County Bank dans le Nebraska (centre), Riverside Bank of the Gulf Coast en Floride (est) et Corn Belt Bank and Trust Company dans l'Illinois (nord). Le système bancaire américain n'avait connu aucune faillite en 2005 et 2006, trois en 2007 et 25 en 2008, sans compter celle de Lehman Brothers, banque d'affaires qui ne recevait pas de dépôts des particuliers.