Hong Kong et Tokyo sont les villes les plus chères pour la location de bureaux

E24 avec AFP

— 

Hong Kong et Tokyo sont désormais les deux villes les plus chères du monde pour la location de bureaux, selon le classement annuel du cabinet Cushman & Wakefield. Londres, qui occupait traditionnellement la tête de ce classement, est dépassée.

La ville chinoise de Hong Kong, avec un coût d'occupation de 1.743 euros par mètre carré et par an, devance Tokyo (1.649 euros/m2/an). Londres est reléguée à la troisième place (1.403 euros). "C’est la première fois en neuf ans que la capitale britannique ne figure pas sur la première marche du podium, ce qui témoigne de l’ampleur avec laquelle la crise financière et bancaire a frappé le marché immobilier londonien", souligne l'étude.

Pour Cushman & Wakefield, "les valeurs locatives du plus prestigieux quartier de Londres, le West End, ont ainsi enregistré une forte chute de 23% en un an, illustrant le coup d’arrêt brutal porté aux stratégies d’expansion des banques et institutions financières".

Paris perd une place, de la 6e à la 7e, avec 975 euros, derrière Moscou (1.276), Dubaï (1.169) et Bombay (1.027). New York Midtown, le marché le plus cher d’Amérique du Nord, arrive seulement en 10e position mondiale avec 832 euros. Kuala Lumpur se place en tête des marchés dont la croissance des coûts d'occupation a été la plus rapide durant la dernière année, avec une progression de 58% (en monnaie nationale) devant Istanbul (+37%) et Abou Dhabi (+33%).