Première grève chez la nouvelle Alitalia

E24 avec AFP

— 

Nouvelle Alitalia mais vieilles habitudes. La compagnie italienne va connaître, six jours après son lancement, sa première grève lundi 19 janvier. Le syndicat intercatégoriel Sdl a lancé un appel à un arrêt de travail de quatre heures en milieu de journée (10h à 14h). Le syndicat souhaite protester à propos des réformes faites "sur son dos" et son inquiétude quant à l'avenir social de la compagnie. Il a annoncé "prochainement" un autre arrêt de travail de 24 heures sans en préciser la date pour l'instant.

La nouvelle Alitalia a démarré le 13 janvier, au lendemain de l'annonce de son alliance avec Air France-KLM qui a repris 25% du capital. Employant 12.000 personnes (le plan de reprise a entraîné plus de 3.000 suppressions de postes), la nouvelle Alitalia a prévu un réseau allégé par rapport à l'ancienne. Avec 148 avions et 670 vols quotidiens prévus, elle doit desservir 70 destinations: 23 nationales, 34 internationales et 13 intercontinentales.