Nec révise fortement ses prévisions pour 2008-2009

E24 avec AFP

— 

Après l'annonce d'une suppression de 9.450 postes, NEC révise ses prévisions pour l'exercice 2008-2009. Le groupe d'électronique, d'informatique et de systèmes de télécommunications japonais prévoit désormais de terminer sur une perte vertigineuse de 290 milliards de yens (2,4 milliards d'euros). Auparavant, NEC tablait sur un bénéfice net annuel de 15 milliards, même s'il avait déjà revu ses prétentions en forte baisse en octobre.

Au cours des neuf premiers mois de 2008-2009, le groupe a multiplié sa perte nette par près de treize, à 129 milliards de yens (1,1 milliard d'euros). La perte a atteint 130,8 milliards pour le seul troisième trimestre. Toujours d'avril à décembre, NEC a vu son chiffre d'affaires reculer de 3,7% sur un an à 3.076,1 milliards de yens (25,6 milliards d'euros), et a subi une perte d'exploitation de 11,4 milliards contre un bénéfice d'exploitation de 43,4 milliards pour la même période de 2007-2008, selon un communiqué.