Harvard mise sur les émergents

— 

Au cours du premier trimestre 2009, Harvard Management Co., qui supervise la gestion des 28,8 milliards de dollars de l'Université, a notamment acheté 1,74 million de parts du fonds iShares MSCI South Korea Index, pour 49 millions de dollars, selon un document du gendarme boursier américain, la SEC. Il a également renforcé ses positions sur le fonds iShares MSCI Brazil Index en acquérant 1,5 million de parts, pour une valeur total de 119,4 millions de dollars.

La raison? Les actions des pays émergentes ont surperformées leurs consœurs américaines au premier trimestre 2009. L'indice MSCI Emerging Market a ainsi engrangé 0,52% sur les trois premiers mois de l'année, selon Bloomberg, tandis que l'indice S&P 500 a perdu 12%. Il s'est certes repris depuis, dans le sillage du rebond mondial des Bourses.

Harvard tente de se refaire en prenant l'aspiration des pays émergents, mais en attendant, l'Université a beaucoup perdu ces derniers mois. Ses fonds ont ainsi chuté de 22% entre le depuis le 1er juillet et le 31 octobre 2008, selon Bloomberg.