Le PIB de la zone euro va reculer de près de 2% en 2009

— 

La Commission européenne s'attend à une récession économique sévère dans la zone euro cette année, avec un recul du Produit intérieur brut de 1,9%, a-t-elle annoncé lundi 19 janvier. Elle anticipe pour 2010 une légère croissance de 0,4%.

Cette brutale dégradation de l'activité en zone euro devrait s'accompagner d'un important creusement des déficits et d'une nette augmentation du chômage, de près de trois points d'ici la fin 2010. Il devrait passer de 7,5% en 2008 à 10,2%, passant au-dessus des 10% pour la première fois depuis 1998. Les déficits publics dans la zone euro pourraient, eux, passer de 1,7% du PIB en 2008 à 4,0% en 2009 et 4,4% en 2010.

Bruxelles a revu drastiquement en baisse ses précédents pronostics, publiés début novembre. Elle tablait alors encore sur une croissance de 0,1% en 2009. Ces prévisions sont aussi nettement plus pessimistes que celles publiées par le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque centrale européenne (BCE) qui tablent jusqu'ici sur un recul du PIB de 0,5% cette année, et par l'Organisation pour le coopération et le développement économiques (OCDE) qui anticipe une contraction de 0,6%.