EMC supprime 2.400 emplois

E24 avec AFP

— 

2.400. C'est le nombre d'emplois (7% des effectifs) que l'américain EMC Corporation, le numéro un mondial des systèmes de stockage de données informatiques, veut supprimer pour améliorer sa compétitivité.

EMC veut abaisser ses coût de 350 millions de dollars en 2009 et 500 millions l'année suivante. Cette restructuration l'amènera à passer une provision de 200 millions de dollars après impôts dans ses comptes du quatrième trimestre, de 100 millions en 2009 et 125 millions en 2010.

"Nous avons géré nos coûts et nos investissements très prudemment tout au long de 2008. Cependant, nous pensons que ce programme supplémentaire va nous aider à trouver l'équilibre entre nos objectifs de grande efficacité, de souplesse et de performances solides de nos activités, sans compromettre d'aucune façon notre capacité à satisfaire les besoins de nos clients sur le long terme", a commenté Joe Tucci.

Le groupe a fait cette annonce à l'occasion de la publication d'un chiffre d'affaires pour le quatrième trimestre d'environ quatre milliards de dollars, dont Joe Tucci, le PDG du groupe, s'est dit "très satisfait". Pour ce trimestre un bénéfice, hors coût de restructuration, de 0,23 à 0,24 dollar par action, légèrement au dessus du consensus des analystes qui anticipait 0,23 dollar. Mais ces coûts représentent 0,10 dollar par action.

EMC indique qu'il a laissé ses estimations inchangées, révélant que "les clients disent que les produits et solutions d'infrastructures informatiques et de virtualisation -ses spécialités- sont en tête ou très près de leurs priorités de dépenses en technologies".