Le Républicain Lorrain dégage 3 millions de bénéfice

E24 avec AFP

— 

Le Républicain Lorrain (RL) sort du rouge. Après des pertes en 2007, le quotidien régional affiche en 2008 un résultat net de 3 millions d'euros. Le résultat d'exploitation pour l'ensemble des sociétés du RL s'est établi à quelque 6 millions d'euros contre 2 millions d'euros en 2007 et une perte de 2 millions d'euros en 2006, a précisé le journal dans un communiqué.

Grâce à ces résultats positifs, 2009 le prix du journal pourra être maintenu à 0,90 euro en dépit d'une hausse prévisible de 5 à 8% du prix du papier, a déclaré le directeur-général du RL, Pierre Wicker. "2008 aura été l'année de l'investissement et des restructurations", a-t-il souligné. Il a rappelé que 8 millions d'euros avaient été investis l'an dernier dans une nouvelle salle d'expédition et un nouveau flux de production, mis en service au mois d'octobre.

"Dans le même temps, un certain nombre de restructurations ont été conduites amenant des réductions d'effectifs substantielles et une amélioration de l'équilibre économique de l'entreprise", ajoute la direction du RL dans son communiqué.

Après son rachat en avril par le Crédit Mutuel, 2e banque de détail française, le RL (134.000 exemplaires en 2007-2008 selon l'OJD, 158.000 selon le journal, 688 salariés), a vu partir 38 de ses 162 journalistes après la cession. Depuis, le journal a embauché 20 jeunes professionnels.

Au premier semestre 2008, le quotidien a réduit de dix à sept le nombre de ses éditions, qui paraissent depuis octobre avec une nouvelle maquette. Un nouveau site internet a été mis en service. "Si ces changements ont pesé sur le niveau des ventes, on a pu constater depuis début octobre une reprise satisfaisante", a relevé Pierre Wicker.