Le taux du Livret A est ramené à 2,5%

Thibaud Vadjoux

— 

Le taux de rémunération du Livret A est ramené de 4% à 2,5% dimanche 1er février. La Banque de France a recalculé le taux du Livret A le 15 janvier pour tenir compte de l'inflation et des taux interbancaires. Elle avait recommandé d'abaisser le taux de 4 à 2%. Après plusieurs hésitations et contradictions, le Premier Ministre, François Fillon, a décidé de limiter la baisse du Livret A à 2,5%. Le gouvernement décide en dernier lieu du taux du Livret A mais son calcul, basé sur l'inflation et les taux d'intérêts de court terme, a justement été mis en place pour "dépolitiser" la rémunération de l'épargne populaire.

Après un pic de l'inflation au milieu de l'année 2008, portée par la flambée du prix des énergies, le taux d'inflation a été ramené à 1% en décembre en rythme annuel. Les taux courts ont également fortement baissé ce qui justifié une correction du Livret A. Le rendement du Livret reste attractif puisque sa rémunération réelle est de 1,5% lorsqu'on déduit le taux d'inflation.

Pour Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France, "le taux du livret A influence fortement les coûts de financement de très nombreux crédits. Sa baisse correspond par conséquent aux besoins actuels de l'économie française et permettra de soutenir l'activité économique". Par ailleurs, le livret A peut être ouvert dans toutes les banques depuis le 1er janvier 2009, ce qui marque la fin du monopole des Caisses d'Epargne.