Le marché des téléviseurs s'attend à un repli en 2009

E24 avec AFP

— 

Le marché français des téléviseurs, nouvelle victime de la crise. Après avoir enregistré un pic "historique" en 2008 avec 5,95 millions d'écrans vendus, le marché devrait décroître cette année avec un recul de 1,7% avec 5,85 millions de téléviseurs vendus. Le chiffre d'affaires va lui fortement baisser, de 11%, à 3,83 milliards d'euros. C'est ce qu'indique le Syndicat des industries de matériels audiovisuels électroniques (Simavelec).

L'année 2008 aura véritablement été le boom des écrans plats. La quasi totalité des ventes concerne ce type d'appareils. "La première grande vague des écrans plats est derrière nous", a expliqué Benoît Lelièvre, président du syndicat et également directeur général de la division électronique grand public chez Philips France. Il estime que le marché allait désormais s'"assagir" et qu'il ne passerait "pas entre les gouttes de la crise". Mais, consolation, le prix moyen d'un téléviseur va encore chuter lourdement. Le Simavelec rappelle que pour 1.000 euros, "vous aviez en 2000 un téléviseur à tube cathodique de 70 cm", alors qu'en 2008 vous avez un écran plat haute définition de plus d'un mètre de diagonale.

Le Simavelec table sur un "petit regain d'activité" en 2010-2011, sous l'effet du "passage au tout numérique" et de la "généralisation de la haute définition", une technologie à laquelle aura accès plus de la moitié des ménages en 2010.