FBI: moyens portés disparus

E24 avec AFP
— 

 Recherche agents secrets. La police fédérale américaine manque d'argent et    d'agents pour enquêter sur la crise financière, selon le New    York Times. Suite aux attentats du 11 septembre, la police fédérale    aurait transféré1.800 agents spécialisés dans la lutte contre la    criminalité, soit près d'un tiers du personnel de ce service, vers des    activités liées au terrorisme ou au renseignement.  

 D'après le quotidien new-yorkais, le FBI prévoit de doubler le nombre d'agents    qui travaillent sur la criminalité économique. Reste à savoir, comme le    soulignent certains employés du département de la Justice, où trouver des    ressources. Les services consacrés spécifiquement à la lutte contre la    criminalité économique ont perdu 65 agents, soit 36% de leurs effectifs    depuis 2001.  

 Difficile dans ces conditions de mener à bien la vaste enquête sur le milieu    financier, portant notamment sur certaines entreprises au coeur de la crise    financière, comme les géants du crédit hypothécaire Fannie Mae et Freddie    Mac.