La Banque postale pourrait reprendre la Banque Palatine

E24 avec agences

— 

La Banque postale "fait figure de grande favorite" pour la reprise de la banque Palatine, selon le quotidien La Tribune qui s'appuie dans son édition de jeudi 8 janvier sur "plusieurs sources proches". Pour le quotidien économique, "Banque postale et Crédit mutuel Arkéa ont remis des offres juste avant Noël" et la période de consultation des comptes "est ouverte depuis lundi".

Les Caisses d'Epargne, qui mettent en vente la Banque palatine veulent un accord d'ici la fin du mois de janvier pour comptabiliser cette vente dans leurs comptes 2008 . Selon La Tribune, elles espèrent en tirer jusqu'à un milliard d'euros. Or la Banque Postale ne serait prête qu'à mettre entre 700 et 800 millions. "Son patron, Patrick Werner, veut fournir du crédit aux entreprises" et "une acquisition lui permettrait de gagner du temps plutôt qu'une création ex nihilo", ajoute le quotidien. Par ailleurs, en période de crise financière, "il y aurait une véritable logique politique à ce que la banque publique puisse financer les PME alors que l'aide aux entreprises est le cheval de bataille du président la République".

L'exclusion du périmètre de vente des 20% dans la foncière Eurosic et des 31% dans la filiale de crédit bail Cicobail permettrait de réduire la valorisation, selon le journal.