Lenovo supprime 11% de ses effectifs

E24 avec AFP

— 

Les ordinateurs devraient résister à la conjoncture morose. La Consumer Electronic Association (CEA) l'a affirmé mercredi 7 janvier. Pourtant le groupe chinois Lenovo, quatrième fabricant mondial d'ordinateurs, vient d'annoncer la suppression d'environ 2.500 emplois, soit 11% des effectifs totaux du groupe pour faire face au ralentissement des ventes d'ordinateurs. Cette mesure permettra d'économiser 300 millions de dollars sur l'année fiscale 2009-2010 achevée le 31 mars.

Le groupe informatique, né du rachat en 2005 de la division PC d’IBM pour environ 1,75 milliard de dollars, a également déploré un ralentissement général de ses ventes dans le monde et particulièrement en Chine.

Selon des estimations du groupe, Lenovo devrait encore accuser des pertes sur le dernier trimestre 2008. En novembre, Lenovo avait déjà annoncé une chute de 78% de son bénéfice net pour les 9 premiers mois de 2008, à 23,4 millions de dollars, surtout à cause d'un ralentissement de la croissance des ventes de PC.