Déclin historique pour les ventes de PC

E24 avec AFP

— 

Les ventes mondiales d'ordinateurs devraient reculer de 11,9% cette année, à 257 millions d'unités, soit le plus fort déclin de leur histoire, selon l'institut d'études Gartner. "L'industrie du PC fait face à des conditions extraordinaires alors que l'économie globale continue à s'affaiblir", incitant les consommateurs à "rallonger la durée de vie de leur ordinateur", explique George Shiffler, directeur de recherche chez Gartner. L'ensemble des marchés, à la fois émergents et développés, vont donc "souffrir d'un ralentissement sans précédent", selon cette étude qui table sur des replis respectifs dans ces régions de 10,4% et de 13%. Jusqu'ici la pire baisse enregistrée datait de 2001, lors de l'éclatement de la bulle internet: les ventes avaient alors diminué de 3,2%.

Dans ce sombre tableau, "les mini-PC vont amortir" le choc, permettant aux portables de résister (+9% à 155,6 millions d'unités), estime l'institut. En excluant ces machines à bas coût, la hausse ne sera que de 2,7%. Il devrait se vendre 21 millions de mini-PC en 2009, près du double de l'an dernier (11,7 millions), mais encore seulement 8% du total. De leur côté, les ordinateurs de bureau poursuivent leur chute (-31,9% à 101,4 millions). En 2008, les ventes de PC ont augmenté de 10,9% à 302,2 millions d'unités, avec un ralentissement marqué au quatrième trimestre (+1,1%, soit la plus faible hausse depuis 2002).