Le patron de Meilleurtaux est révoqué pour faute grave

E24 avec AFP

— 

Selon un communiqué diffusé mercredi 24 décembre, Christophe Crémer, président et directeur général du courtier de crédit en ligne, a été révoqué pour "faute grave" par le Conseil d'administration. Motif: il refusait de convoquer le Conseil d'administration "en violation des règles légales de gouvernance." Les raisons exactes du refus de Crhistophe Crémer de ne pas tenir le Conseil d'administration malgré "une injonction judiciaire faite le 23 décembre", ne sont pas expliquées.

Le groupe Caisses d'Epargne qui détient, depuis 2007, à 96,5% Meilleurtaux, a placé Bernard Monier au poste de président du conseil d'administration et Christian Camus à celui de directeur général. Sous la pression du retournement du marché immobilier, Meilleurtaux a vu son chiffre d'affaires reculer de près de 20% sur les neuf premiers mois de l'année et s'attend à faire état d'une perte opérationnelle au titre de l'exercice 2008. Les Echos ont rapporté en novembre que des voix s'étaient élevées au sein de la Caisse d'Epargne pour critiquer la gestion du groupe Meilleurtaux et réclamer davantage de synergies.