Chute de 39% du bénéfice de Casino

— 

Casino annonce ce jeudi 5 mars une chute de 39% de son résultat net annuel à 497 millions d'euros, contre 814 millions d'euros un an plus tôt, en raison d'un repli sensible de ses marges en Asie et d'une hausse du coût de l'endettement financier.

Alors que son chiffre d'affaires a cru de 14,9% à 28,7 milliards d'euros, tiré par la croissance de 43,8% de l'international, le résultat d'exploitation de Casino n'a progressé que de 7,3% à 1,28 milliard d'euros. En France, la marge d'exploitation de Casino est restée stable à 4,9%, bénéficiant d'une contribution en forte croissance de la part des hypermarchés, dans un environnement de consommation atone.

A l'international, la marge d'exploitation a chuté de 4,5% à 3,7%, une contre-performance qui s'explique surtout par le décalage entre la croissance des ventes en Asie (+13,3%) et l'évolution moins rapide du résultat opérationnel courant (+7,9%). En Amérique du Sud, en revanche, les performances de Casino sont toujours très dynamiques: la croissance organique des ventes y atteint 12,5%, grâce à une hausse de 10,6% des ventes à magasins comparables. Le résultat opérationnel courant dans la zone augmente de 20,1% à périmètre et taux de change constants.

Fin 2008, la dette nette de Casino atteint 4,8 milliards d'euros et représente 2,5 fois l'excédent brut d'exploitation. Le coût de l'endettement a augmenté de 28,5% à 379 millions d'euros. Pour poursuivre son désendettement, le groupe de distribution annonce un programme de cession d'actifs de 1 milliards d'euros d'ici fin 2010 avec l'objectif d'un ratio financier de 2,2.

Le groupe annonce également l'apport à sa foncière Mercialys d'un portefeuille d'actifs immobiliers d'une valeur de 334 millions d'euros, rémunéré par l'émission d'actions nouvelles Mercialys. L'opération permettra au distributeur de porter de 59,7% à 66,1% sa part au capital de la foncière. Pour maintenir le statut de SIIC de Mercialys, Casino distribuera à ses actionnaires un dividende en actions Mercialys à hauteur de 1 action Mercialys pour 8 actions Casino détenues - un dividende qui, converti en numéraire, représente un montant de 3,07 euros par action détenue.

Casino propose par ailleurs une conversion des actions à dividende prioritaire (ADP) en actions ordinaires, sur la base de 6 actions ordinaires pour 7 actions à dividende prioritaire. L'action ordinaire cotait 48,92 euros en clôture mercredi 4 mars et l'action à dividende prioritaire cotait 40,5 euros. L'offre représente donc une prime de 3,5%. Le dividende versé aux ADP sera de 2,57 euros par action, l'action ordinaire recevant un dividende de 2,53 euros. Cette opération doit permettre une simplification des structures du groupe et augmenter le nombre de titres en circulation ("flottant") à la Bourse.

"Toutes ces mesures devraient rassurer les investisseurs sur la situation de liquidité du groupe, qui a été un sujet d'inquiétude", affirme un courtier londonien. Cela, les perspectives du groupe et des résultats considérés comme rassurants dans les hypermarchés devraient soutenir le cours de Bourse de Casino, ajoute ce professionnel.