Le chiffre d'affaires de Lindt est stable en 2008

— 

Le groupe chocolatier suisse Lindt & Sprüngli a annoncé mardi avoir réalisé en 2008 un chiffre d'affaires quasiment stable à 2,94 milliards de francs suisses (2 milliards d'euros) et s'attend à un exercice 2009 marqué par les incertitudes face à la crise économique. Le groupe, qui avait réalisé en 2007 des ventes de 2,95 milliards de francs suisses, a enregistré une hausse du chiffre d'affaires de 5,8% en croissance organique en monnaies locales, précise-t-il dans un communiqué.

Ces chiffres sont cependant inférieurs aux prévisions des analystes interrogés par l'agence Dow Jones Newswires, qui tablait sur des ventes de 3,02 milliards et une croissance organique de 7,2%. Le chiffre d'affaires, qui est légèrement en dessous des objectifs à long terme fixés entre 6% et 8% annuels, "peut être qualifié de (bon) compte tenu des conditions sur les marchés", estime le groupe.

Le spécialiste du lapin en chocolat a enregistré une croissance à deux chiffres au Canada, en Scandinavie, en Russie, en Pologne et en Autriche, souligne-t-il. Lindt & Sprüngli, qui doit publier ses résultats complets le 17 mars, table sur une progression de la marge opérationnelle entre 20 et 40 points de base pour l'exercice 2008. L'année en cours sera celle "de toute les incertitudes", prévient le groupe. Face à l'envolée des prix des matières premières et des consommateurs peu enclins à dépenser, le groupe "mise sur l'amélioration continue de sa position sur les marchés".