Le trafic reprend "progressivement" à la gare St Lazare

— 

Mardi 13 janvier, en fin de journée, les cheminots ont voté la reprise du travail "immédiate", selon Sud Rail. Dans la foulée, la direction de la SNCF a annoncé la réouverture de la gare et affirmé que le trafic allait "reprendre progressivement". Mercredi matin, le traffic sera normal selon la direction. "Quelques perturbations résiduelles dues à la remise en marche des trains et du réseau sont néanmoins à prévoir, comme des petites retards", assure un responsable de la SNCF.

Les cheminots mettent fin à la grève massive ayant entraîné la fermeture de la gare, ce qui ne s'était pas vu depuis les grèves de 1995, et la paralysie de tout le réseau Ouest de la gare Saint-Lazare y compris du RER A sur les segments de ligne Nanterre-Poissy et Nanterre-Cergy. Mesure "exceptionnelle", la gare a été évacuée vers 10h et son accès fermé au public, la direction craignant une saturation dans cet établissement où transitent 450.000 personnes par jour, selon la SNCF.

Cette grève a été déclenchée à la suite de l'agression, lundi 12 janvier au soir, d'un conducteur du RER A (la SNCF gère le réseau du RER A en dehors de Paris) Descendu de sa cabine à Maisons-Laffitte (Yvelines) après le déclenchement d'un signal d'alarme, il a été agressé par "six personnes alcoolisées", selon une source policière. Roué de "coups de poing et de pied au visage", selon la même source, il a été blessé à un oeil. Les agresseurs ont pris la fuite.

La reprise du traffic, mardi soir, met aussi fin à au conflit qui opposait depuis plus de 4 semaines des agents de conduite à la direction de Paris-Saint-Lazare et qui a laissé beaucoup d'usagers à cran.