Largo Winch: un best seller né dans une multinationale

— 

Largo Winch est un best-seller de la bande dessinée. Une pépite pour son éditeur Dupuis. Chaque nouveau tome de la série est vendu en moyenne à 600.000 exemplaires. Avec XIII, autre héros du même auteur, Largo Winch tient la tête du classement des albums dits "grand public", c'est-à-dire ne s'adressant pas aux enfants.

Au total, 11 millions d'albums de la série ont été vendus. "Les revenus tirés des ventes des albums de Largo Winch participent fortement à la sortie d'autres albums moins connus. En général 20% de nos titres financent 80% du reste du catalogue", explique Pierre Bellet, directeur marketing de Dupuis. "En moyenne sur chaque album de bande dessinée vendu autour de 10 euros, nous récupérons 1 euro", précise t-il.

Jean Van Hamme, scénariste de Largo Winch, connait parfaitement le monde de l'entreprise et de la finance qui sert de trame de fonds aux aventures du héros, héritier d'un des plus groupe du monde, le groupe W. Jean Van Hamme a été ingénieur commercial au sein de plusieurs multinationales jusqu'en 1976 où il décide de plaquer le commerce international pour se consacrer à la bande dessinée. C'est à cette époque qu'est ébauché le personnage de Largo Winch. Le scénariste belge a également occupé le poste de directeur général des Editions Dupuis pendant un an. Il a noué au cours de sa carrière des amitiés avec des chefs d'entreprise et le monde de la finance.

La réalisation du film Largo Winch qui vient de sortir en salle, a bénéficié de l'appui de Jean Van Hamme. "Ma contribution fut réellement forte pour l'arrière plan financier puisque, ce n'est pas un reproche envers Jérôme Salle (réalisateur) et Julien Rappeneau (coscénariste) mais ils n'y connaissent pas grand-chose! Lorsque l'on aborde des sujets comme ceux-là, il faut trouver la manière de ne pas faire trop compliqué mais surtout rester plausible: tout ce qui se passe dans le film en matière d'économie est parfaitement réaliste", a déclaré l'auteur de Largo Winch dans une interview au site Excessif.com.

Jean Van Hamme a également adapté l'univers de l'entreprise à d'autres sagas. "Les maîtres de l'orge" retrace l’épopée d’une entreprise familiale de brasseurs de bières.