Lagarde prévient: les banques qui ne renonceront pas à leur bonus ne seront pas aidées

E24 avec AFP

— 

Le refus des directeurs de banques, particulièrement celui de Georges Pauget, directeur général du Crédit Agricole de ne pas vouloir renoncer à leur bonus, n'a pas été du goût du gouvernement. Christine Lagarde, ministre de l'Economie a indiqué que si les banques refusaient de renoncer à distribuer des bonus et dividendes au titre de l'exercice 2008, comme l'a réclamé le président Nicolas Sarkozy, "elles devront trouver un autre guichet".

"Les banques doivent comprendre que nous avons changé d'époque", a déclaré la ministre dans une interview aux Echos, après que les dirigeants du Crédit Agricole et de la Société Générale ont laissé entendre ce week-end qu'ils ne renonceraient pas à leurs bonus 2008. Si elles ne changent pas d'attitude, "elle devront trouver un autre guichet. Mais je n'en connais pas d'autre", a-t-elle souligné, ajoutant toutefois qu'elle restait "persuadée qu'elles joueront le jeu".

"Même si je comprends qu'une banque veuille attirer des investisseurs en distribuant des dividendes, il y a dividende et dividende. A tout le moins, la part de résultat distribuée en dividendes devra être limitée afin d'augmenter la part mise en réserve et le renforcement des fonds propres", a ajouté la ministre.