Pas de décision le 5 janvier sur le 2e plan de relance allemand

E24 avec AFP

— 

Peer Steinbrück, ministre allemand des Finances, a indiqué, dans un entretien au quotidien Passauer Neue Presse, que Berlin ne présenterait pas la semaine prochaine son nouveau plan de relance de l'économie. "Il n'y aura pas de décisions le 5 janvier", a-t-il déclaré.

Ce jour là, les chefs de file de la coalition au pouvoir, regroupant la CDU de la chancelière Angela Merkel et le parti social-démocrate SPD, ont prévu de se réunir pour discuter de nouvelles mesures pour lutter contre la crise. "Le paquet (de mesures) aura plusieurs composantes. On débat de savoir comment on peut favoriser la consommation. Les aides pour l'industrie automobile jouent un rôle, la refonte de la taxe sur les voitures aussi", a précisé le ministre SPD, refusant cependant de "spéculer" sur le montant du plan. La semaine dernière, le ministre des Finances régional de Rhénanie-Palatinat (ouest), Ingolf Deubel, avait affirmé qu'il s'élèverait à 25 milliards d'euros, soit 1% du PIB allemand.

Face à la dégradation rapide de l'économie, le gouvernement allemand a été contraint d'annoncer qu'il allait préparer une nouvelle série de mesures. Le premier plan d'un montant de 31 milliards d'euros a été jugé insuffisant par de nombreux experts et élus politiques, y compris au sein de la coalition au pouvoir. Selon le ministre de l'Economie, l'Allemagne pourrait subir l'an prochain une récession pouvant aller jusqu'à -3%.