Macy's ferme 11 magasins et supprime 960 emplois

E24 avec AFP

— 

Après Woolworths et Marks & Spencer en Grande-Bretagne, c'est au tour de la célèbre enseigne américaine Macy's d'être touchée par la crise. L'enseigne de grands magasins a annoncé jeudi 8 janvier la fermeture de onze de ses magasins américains aux performances jugées insuffisantes. Cette mesure devrait entraîner la suppression de 960 emplois.

"Ces fermetures s'intègrent dans le cadre des suppressions des sites sous-performants menées chaque année afin de maintenir un portefeuille de magasins performant", a indiqué le PDG Terry Lundgren, dans un communiqué. Le coût de cette restructuration sera de 65 millions de dollars, passés dans les comptes du quatrième trimestre 2008.

Terry Lundgren explique ces fermetures par "les changements du marché, l'ouverture de magasins concurrents à proximité de magasins existants plus anciens, et le changement des habitudes des consommateurs", a concédé qu'il s'agissait d'une décision "difficile".

Macy's a rappelé qu'en 2008 il avait ouvert quatre nouveaux magasins, rouvert celui de La Nouvelle-Orléans endommagé par l'ouragan Katrina en 2005, et inauguré un magasin de meubles. Cela porte le nombre de sites du groupe à 848, dont 808 sous sa marque et 40 sous l'enseigne Bloomingdale's.

Comme de nombreux groupes du secteur, Macy's a réalisé une saison des fêtes médiocre. Il a aussi annoncé ce jeudi que ses ventes du 1er décembre au 3 janvier avaient baissé de 4,7% par rapport à la même période de l'année précédente, et celles de novembre et décembre de 7,5%.