Le gouvernement américain réclame 33,5 millions de dollars aux enfants de Madoff

A.-S. G. avec AFP

— 

Le gouvernement américain va réclamer aux deux fils Madoff 31,55 millions de dollars que leur père Bernard Madoff, accusé d'une gigantesque fraude et incarcéré depuis jeudi 12 mars, leur avait prêtés ces dernières années. Dans un document, le procureur Lev Dassin précise que le gouvernement va demander la saisie de sommes dues par Mark et Andrew Madoff, "dans le cadre de

l'action pénale intentée par les Etats-Unis
contre Bernard L. Madoff".

Le document publié par le parquet énumère sept prêts, assortis chacun d'une reconnaissance de dette de la part de Mark ou Andrew Madoff à l'égard de leur père ou de leur mère Ruth Madoff. Les prêts ont été consentis entre 2004 et 2008, pour un montant total de 31,55 millions de dollars, et les échéances de remboursement sont échelonnées entre 2010 et 2012. La liste comprend également

des bijoux appartenant à l'épouse
de Bernard Madoff pour une valeur de 2.624.000 dollars, ainsi qu'une collection de 35 montres et boutons de manchette appartenant à Bernard Madoff.

Le gouvernement va également demander la saisie des participations de Ruth ou Bernard Madoff, ou des deux, dans une vingtaine de sociétés aux activités très variées, qui vont de la radiologie à l'immobilier. Cette action du gouvernement n'implique pas une présomption de complicité des fils dans la gigantesque fraude dont Bernard Madoff s'est reconnu coupable. Il s'agit de retrouver de l'argent dont le gouvernement estime qu'il a été obtenu de façon illicite.