Carbone Lorraine change de dirigeant

J.J.

— 

Claude Cocozza s'en va. Le PDG de Carbone Lorraine quittera le groupe le 19 mai prochain, avant la fin de son mandat. Il sera remplacé par Ernest Totino, actuel directeur général délégué. Ce changement de dirigeant s'accompagnera d'une évolution de la gouvernance du groupe, qui sera organisé en conseil de surveillance, dirigé par Hervé Couffin, Ernest Totino prenant les fonctions de président du directoire.

Cette annonce survient alors que Carbone Lorraine a enregistré l'an dernier

un rebond de ses résultats
, malgré d'importantes évolutions de son périmètre d'activité et un recentrage sur les énergies renouvelables. Le groupe, qui fabrique des composants électriques et des équipements à partir de produits en graphite, a publié un résultat net de 29,8 millions d'euros, contre un profit de 16,3 millions d'euros un an plus tôt. Cette progression s'explique par le recentrage sur des métiers plus profitables et par une plus-value de cession liée à la vente des activités de plaquettes de freins frittés au groupe Faiveley Transport.

Après la vente des activités de freins en mars 2008 et des balais pour l'automobile (en cours de finalisation), Carbone Lorraine est désormais organisé en deux divisions: les systèmes et matériaux avancés et les systèmes de composants électriques. Ces deux activités ont dégagé un résultat d'exploitation de 83 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires de 662 millions d'euros. Sur la base de ce nouveau périmètre, la marge d'exploitation de Carbone Lorraine s'est améliorée, passant de 11,8% à 12,5%.

Le passage de relais se déroule dans une conjoncture particulièrement houleuse. "La tendance défavorable des marchés traditionnels se conrfirme sur les deux premiers mois de l'année 2009. Le premier trimestre devrait enregistrer une baisse sensible des ventes, mais celle-ci devrait être atténuée sur l'ensemble de l'année par le haut niveau du portefeuille de commandes des équipements anticorrosion fin 2008 et par notre positionnement sur les activités renouvelables", explique le groupe dans un communiqué de presse.