Les comptes trimestriels de Kingdom Holding plombés par Citigroup

E24 avec AFP

— 

Le groupe d'investissements saoudien Kingdom Holding a annoncé mardi 20 janvier des pertes de 8,26 milliards de dollars au quatrième trimestre 2008. Dirigée par le saoudien Al-Walid bin Talal, la holding a attribué les résultats du dernier trimestre 2008 aux pertes subies dans les investissements financiers, dont 5% de participation au capital de Citigroup. Dirigée par le saoudien Al-Walid bin Talal, un des principaux actionnaires individuels de Citigroup, la holding a indiqué avoir enregistré des pertes nettes de 8,26 milliards de dollars sur les trois derniers mois de 2008. Elle avait enregistré un bénéfice de 68,2 millions de dollars pour la même période de l'année précédente.

Sur l'ensemble de 2008, Kingdom Holding a indiqué avoir perdu 7,98 milliards de dollars sur toute l'année, alors qu'elle avait enregistré des bénéfices de 323 millions de dollars en 2007. Kingdom Holding détient

des parts dans de nombreuses multinationales
, dans les secteurs de l'immobilier, de l'hôtellerie, des médias et du divertissement, notamment.