Angela Merkel et Nicolas Sarkozy unis face à la crise

E24

— 

Accusée de passivité à la fin de l'année 2008 face à la crise financière, Angela Merkel sort de sa réserve. Le 30 janvier, elle proposait la création d'un conseil économique des Nations unies, sur le même principe que le Conseil de sécurité.

Maintenant, elle fait front avec Nicolas Sarkozy. Les deux, on le sait, n'ont pas toujours été en très bons termes. Sur le plan économique, "nous allons prendre une initiative commune franco-allemande pour rendre l'Europe plus forte", a affirmé samedi 7 février la chancelière allemande, lors d'une déclaration commune à la presse avec Nicolas Sarkozy en marge d'une conférence sur la sécurité à Munich. "Nous prendrons une initiative commune pour que l'Europe soit plus unie, plus volontaire, plus réactive" face à la crise économique, a renchéri Nicolas Sarkozy.

Les deux dirigeants n'ont pas donné plus de détails sur cette initiative. Le président français s'est contenté de préciser qu'une lette allait être envoyée à la présidence tchèque de l'Union Européenne.