Renault élargit encore son offre Twingo

E24 avec AFP

— 

Renault mise beaucoup sur sa Twingo. Le constructeur veut en 2009 "entretenir la dynamique" de sa citadine, dont les ventes ont progressé de 55% sur les dix premiers mois de l'année, en développant la gamme par des séries limitées, a indiqué mardi le directeur marketing du segment économique, Vincent Carré.

Renault, qui a annoncé mardi une nouvelle motorisation diesel sur la Twingo, mise également sur le développement international, après l'avoir commercialisée dans 18 pays d'Europe occidentale depuis son lancement en juin 2007. Le groupe vient de commencer à proposer sa petite citadine hors d'Europe, au Japon et en Afrique du Sud, et pourrait étendre son offre à d'autres pays d'Asie ou d'Afrique, a ajouté M. Carré.

Clientèle plus jeune et plus masculine

La Twingo II a enregistré des ventes de 108.000 unités en Europe occidentale sur les dix premiers mois de 2008 (+55% dans le segment économique en hausse de 17%), atteignant presque 10% de part de marché. En France, Twingo détient 30% de part de marché sur son segment en cumul depuis le début de l'année, et se classait au troisième rang de ventes en novembre (en hausse de 40% sur le mois).

Selon M. Carré, la nouvelle Twingo a permis de "garder les clients traditionnels" de cette voiture et de "conquérir une clientèle supplémentaire beaucoup plus jeune et plus masculine, ce qui était l'objectif".

Nouvelle motorisation

Outre la France, la Twingo se classe 1ère dans le segment économique en Belgique, 2ème en Allemagne et aux Pays-Bas, 3ème au Portugal, a précisé M. Carré, ajoutant que 5.000 exemplaires ont été vendus au Royaume Uni, où la première Twingo n'était pas vendue. Renault a annoncé mardi le lancement d'une nouvelle motorisation diesel dCi 85 émettant 104 g de CO2/km, qui bénéficie d'un bonus de 700 euros en France. Ce nouveau moteur s'ajoute au diesel dCi 65 et à deux moteurs essence 1,2 l de 60 et 75 cv. La Twingo existe aussi en deux versions sportives GT et RS.