Air France-KLM pourrait débourser entre 250 et 300 millions pour sa part dans Alitalia

E24

— 

Air France-KLM pourrait débourser de 250 à 300 millions d'euros pour la prise de participation de 25% du capital de la nouvelle compagnie italienne Alitalia (Cai), selon Les Echos sans citer de sources. Jusqu'à présent, le chiffre de 200 millions d'euros pour 20% de la compagnie était évoqué.

Cela fait des mois qu'Air France-KLM veut prendre une participation significative dans le capital de la compagnie italienne en difficulté, un souhait qui pourrait enfin être officialisé à la fin de la semaine.

Pour beaucoup d'observateurs, l'affaire est conclue. Pourtant le président de la Cai veut maintenir le suspens, en rencontrant cette semaine le patron de la Lufthansa, compagnie allemande qui négocie aussi une prise de participation dans la Cai.

La nouvelle Alitalia, qui conserve son nom historique, doit décoller le 13 janvier. Elle est issue de la reprise par un consortium de grands patrons italiens des activités de transports de passagers d'Alitalia, fusionnées avec Air One, la deuxième compagnie de la Péninsule.