Lufthansa accuse le coup en novembre

E24 avec AFP

— 

L'association internationale des transporteurs aériens (Iata) n'est pas optimiste pour le secteur et les chiffres du trafic passager de novembre ne vont pas la contredire. Lufthansa vient d'annoncer une baisse de 4,7% de son trafic alors qu'en octobre il avait déjà reculé de 2,6%. "Novembre a été caractérisé par l'aggravation d'un marché déjà difficile", selon le groupe.

Le taux de remplissage des appareils s'est établi à 75,7% sur un an, en recul de 2,5 points. Il avait atteint 78,1% en octobre et près de 80% en septembre. C'est encore l'Europe qui vaut au groupe Lufthansa sa nouvelle décrue de passagers (-3,5% en novembre sur un an dans la zone). Ses performances sont meilleures hors Europe, mais sa présence y est bien plus modeste.

Baisse de la taxe carburant

Autre signe du climat de récession mondiale, la branche fret Lufthansa Cargo a vu ses performances chuter de 9,8% en novembre sur un an et de 4% sur un mois, avec 144.000 tonnes transportées.

Par la même occasion, la compagnie allemande a annoncé une baisse de sa surcharge carburant sur ses vols européens à partir du 16 décembre, "en raison du reflux des prix du pétrole et du kérosène". Cette taxe s'établira désormais à 21 euros par vol en Europe, en baisse de 3 euros, précise un communiqué.