La Chine suspend ses achats d'avions étrangers

E24

— 

La Chine suspend tout achat d'avions étrangers. L'Administration de l'aviation civile (CAAC) chinoise veut réduire les dépenses des compagnies aériennes en proie à de sérieuses difficultés financières. Air China a enregistré une perte de 657 millions de yuans (74,3 millions d'euros) entre janvier et septembre, tandis que les pertes de China Eastern Airlines montaient jusqu'à 2,3 milliards de yuans (260 millions d'euros) sur cette période.

Si les compagnies aériennes chinoises souffrent de la conjoncture, cette annonce tombe alors que la Chine s'est insurgée contre la rencontre entre Nicolas Sarkozy et le Dalaï Lama le 6 décembre. Beaucoup d'observateurs craignaient des représailles. Est-ce chose faite? Ni Airbus ni Boeing n'ont indiqué pour l'instant quel sera l'impact va avoir pour eux de cette décision. En tout cas l'optimisme d'Airbus fin novembre –l'avionneur assurait "qu'il n'y a aucune raison de craindre une annulation pure et simple de la commande"- est douché.