Apple change les tarifs d'iTunes Store et abandonne son système anti-copie

— 

Fini le tarif unique à 0,99 dollar sur iTunes Store. Apple a décidé de casser le système de prix de sa plateforme de vente de musique en ligne aux Etats-Unis. La firme à la pomme va désormais vendre ses titres à 0,69 dollars, 0,99 dollars ou 1,29 dollars, a-t-elle annoncé mardi 6 janvier lors du salon MacWorld à Los Angeles. Tout dépendra de la popularité du titre musical: plus il sera téléchargé, plus il coûtera cher.

Côté positif du nouveau système de prix, "la grande majorité des chansons sera vendue à 69 cents", selon le Wall Street Journal, qui cite des sources proches du dossier. Côté négatif? Les titres les plus populaires, soit ceux qui génèrent l'essentiel des ventes d'iTunes, seront vendus à 1,29 dollars.

Vous paierez probablement plus cher votre musique sur iTunes, mais vous pourrez l'utiliser plus librement, a ajouté en substance Apple. En effet, la firme à la pomme a annoncé au MacWorld qu'elle abandonnait dès ce mardi les DRM (Digital right management), le système anti-copie attaché aux fichiers musicaux. "Nous avons travaillé avec toutes les principales maisons de disques et, à partir d'aujourd'hui, iTunes va offrir 8 millions de chansons sans DRM, et d'ici à la fin du trimestre l'ensemble des 10 millions de chansons seront sans DRM", a expliqué le vice-président en charge du marketing, Phil Schiller.

Les DRM limitent en général le nombre de support sur lesquels l'utilisateur peut écouter de la musique. Apple vendait déjà certains titres sans ce système anti-copie (les catalogues d'EMI et de certains labels indépendants). iTunes suit donc l'exemple d'Amazon, qui vend en ligne des fichiers musicaux sans DRM.