Le moral des ménages rechute

— 

Le moral des ménages français a baissé d'un point en décembre, l'indicateur qui le mesure s'établissant à -44 en données corrigées des variations saisonnières, a annoncé l'Insee, mardi 6 janvier. L'indice avait remonté de trois points en novembre après avoir touché en octobre un plancher historique à -47 points.

Les ménages sont plus pessimistes sur les perspectives d’évolution de leur situation financière personnelle. Ils jugent aussi être moins capables d’épargner à l’avenir. Pourtant, ils sont plus nombreux à estimer que le moment est favorable pour épargner. Dans cette situation, l'indice mesurant l’opportunité de faire des achats importants reste à un niveau très bas mais se redresse légèrement.

En décembre, les ménages sont de nouveau plus pessimistes sur l’évolution du chômage dans les douze prochains mois, dont l'indice se détériore de 4 points. Le solde sur leur situation financière actuelle se replie légèrement (à 11 points contre 12 en novembre). La part des ménages jugeant être capables d’épargner à l’avenir baisse en décembre. En revanche, les ménages sont plus nombreux à estimer que le moment est favorable pour épargner.