TF1 souhaiterait prendre le contrôle de TMC

Catherine Vincent

— 

Prendre le contrôle de TMC afin d'augmenter les audiences générales du groupe? C'est ce dont discuterait TF1 avec Claude Berda, d'après La Tribune qui reconnaît qu'officiellement, "aucune négociation n'existe". Mais, selon le quotidien économique qui cite une source industrielle, des négociations sont pourtant bel et bien menées. Une démarche logique pour la première chaîne nationale dont les audiences s'érodent depuis le lancement de la TNT. Or, TF1 ne contrôle aucune chaîne de télévision la numérique terrestre gratuite. D'où l'idée de racheter AB Groupe aujourd'hui valorisé 685 millions d'euros.

Pour autant, TF1 dément. De source proche du dossier, on souligne que TF1 et AB Groupe sont "très satisfaits de leur partenariat existant", qui génère "de nombreuses synergies". Un rachat de AB Groupe par TF1 serait "évidemment judicieux d'un point de vue industriel, mais aujourd'hui il n'y a pas de discussion concrète", a ajouté cette source.

TF1 possède déjà 33,5% d'AB Groupe et 40% du capital de TMC, l'actif d'AB le plus intéressant dans la mesure où TMC est restée en tête des audiences des chaînes de la TNT, avec 2,1% de part d'audience nationale en 2008. Le reste du capital de TMC est détenu par AB Groupe (40%) et la Principauté de Monaco (20%). Groupe AB possède également un catalogue de droits de programmes télévisés francophones de plus de 1.300 titres représentant 37.000 heures de programmes et édite les chaînes de télévision NT1, RTL9, AB3 et AB4 en Belgique.

TF1 aurait pour objectif de faire aboutir ces discussions en 2009, voire avant l'été, soit avec le rachat de la totalité du groupe AB dont il détient déjà 33,5%, soit uniquement avec l'acquisition des 40% d'AB dans TMC, une chaîne. Le rachat d'AB poserait toutefois des problèmes réglementaires à TF1 car la filiale de Bouygues capte déjà plus de la moitié du marché de la publicité télévisée. Il ne pourrait donc prendre TMC en régie.