TF1 discute avec AB Group

Catherine Vincent

— 

Cette fois, c'est officiel. TF1 discute avec AB Group d'une possible reprise de certaines activités. Dans un communiqué laconique TF1 se contente de dire: "Nonce Paolini, président-directeur général de TF1, a informé les administrateurs que des discussions sont en cours avec le groupe AB sur une éventuelle reprise d’une partie de ses activités. A ce jour, ces discussions n’ont donné lieu à aucun accord".

TF1 détient 33,5% du capital d'AB et souhaite, dans la situation difficile qu'il traverse, mettre la main sur des relais de croissance et plus particulièrement sur TMC, leader des chaînes de la TNT, dont il ne possède que 40% du capital.

Depuis plusieurs semaines, TF1 ne démentait plus les discussions et AB se contentait de parler de négociations logiques dans le cadre de relations entre actionnaires. Mais TF1 et acculée et se doit de retrouver des forces pour montrer aux investisseurs et aux publicitaires que le groupe audiovisuel a un avenir, un plan, une stratégie. Pas seulement celle d'abaisser les coûts et en annonçant un plan d'économies de 60 millions d'euros.

Le groupe AB possède des filiales de production, la chaîne de télévision RTL9 et des thématiques comme AB1, Action, Animaux etc. Sur la télévision numérique terrestre gratuite, le groupe détient NT1 et 40% du capital de TMC.