EADS Defense and Security décroche un contrat de 240 millions d'euros pour la marine

E24 avec AFP

— 

Le ministère français de la Défense a passé une commande de 240 millions d'euros à EADS Defense and Security, une division du groupe européen d'aéronautique et de défense, pour le renforcement du réseau intranet des bâtiments et avions de sa marine, a-t-il annoncé jeudi. Le contrat porte sur le marché "RIFAN" (Réseau IP de la force aéronavale) étape 2, "un programme destiné à renforcer le réseau intranet équipant les bâtiments de surface, les sous-marins et les aéronefs de la marine nationale", a précisé le ministère dans un communiqué.

Le contrat cadre prévoit sur 5 ans "la conception et le déploiement d'un système de communication sur IP destiné à équiper 116 bâtiments et 64 aéronefs" puis le maintien en condition opérationnelle durant 5 années complémentaires, ont détaillé dans un communiqué distinct EADS et ses co-traitants, le groupe naval français DCNS et le groupe allemand Rohde and Schwarz. La première étape du programme RIFAN avait déjà permis d'équiper des bâtiments de premier rang ainsi que six sous-marins nucléaires d'attaque.