"Il n'y a pas de crise du crédit en Allemagne"

E24 avec AFP

— 

"Il n'y a pas de crise du crédit en Allemagne", a déclaré le patron de la première banque allemande Deutsche Bank, Josef Ackermann, à la télévision bavaroise Bayerischer Rundfunk, mardi 2 décembre. Depuis décembre 2007 les volumes de crédits accordés par les banques allemandes ont augmenté de 13%, a-t-il souligné. "Nous avons donné beaucoup d'argent", a-t-il ajouté, alors que les banques sont accusées de ne pas assez soutenir l'économie réelle du pays.

Ackermann a rappelé que les prêts de Deutsche Bank aux petites et moyennes entreprises (PME) sont passés de 36 à 40 milliards sur un an, prenant ainsi le contre-pied des accusations de favoritisme envers les grandes sociétés.

Concernant le plan fédéral d'aide au secteur bancaire, dont nombre de banques -dont la sienne- n'ont pas fait appel malgré la crise financière, le patron de Deutsche Bank a estimé qu'il fallait être "heureux" de constater que certains instituts de crédits n'y avaient pas recours. "Grâce à l'action rapide et efficace du gouvernement, de nombreuses banques ne sont pas obligées de solliciter le plan d'aide", a-t-il jugé.

Sur ce point, fin novembre, la chancelière allemande Angela Merkel avait pressé justement les banques d'accepter l'aide de l'Etat afin de relancer le crédit.