Bénéfice net en léger recul pour Thomas Cook

E24 avec AFP

— 

Le groupe de tourisme britannique Thomas Cook a annoncé mardi une hausse de 11,8% de son chiffre d'affaires pro forma sur l'année achevée le 30 septembre, à 8,81 milliards de livres (10,6 milliards d'euros), avec un recul de 9% de son bénéfice net part du groupe à 64 millions de livres. Le bénéfice d'exploitation est ressorti en hausse de 49,8% à 365,9 millions de livres.

Le groupe a ajouté que ses opérations sont "en ligne avec les attentes", et malgré le ralentissement économique actuel, le directeur général Manny Fontenla-Novoa est resté optimiste sur les perspectives. "Des études récentes et les facteurs de remplissage élevés que nous connaissons actuellement nous font garder confiance dans l'envie des gens de prendre leurs vacances", a-t-il dit dans le communiqué.

Synergies

La marge d'exploitation du groupe a bondi de 3,1% à 4,2%. Le directeur général a assuré que le groupe visait une nouvelle croissance des marges en 2009 et 2010 et un bénéfice d'exploitation de 480 millions de livres en 2010.

Le groupe, issu du mariage en 2007 entre MyTravel et Thomas Cook, filiale de l'allemand KarstadtQuelle, a par ailleurs annoncé avoir réalisé des synergies des 142 millions de livres au cours de l'année, et il a porté son objectif dans ce domaine à 185 millions de livres à la fin de l'année qui vient de commencer, contre 155 précédemment. Le groupe a recommandé un dividende final de 6,5 pence par action, ce qui amènera le dividende total à 9,75 pence contre 5 l'an passé.