L'Etat descend à 60% du capital d'Aéroports de Paris

E24 avec AFP

— 

L'Etat est descendu comme prévu à 60,38% du capital d'Aéroports de Paris (ADP) dans le cadre de la cession de 8% d'ADP au gestionnaire de l'aéroport d'Amsterdam, a annoncé lundi l'Autorité des marchés financiers (AMF) dans un avis. Cette opération, déjà annoncée, doit asseoir un accord de coopération industrielle à long terme entre les deux gestionnaires d'aéroports. Elle consiste en une prise de participations croisées de 8%.

Schiphol Group, qui gère les aéroports d'Amsterdam Schiphol, de Rotterdam et de Lelystad, devait faire l'acquisition de 8% dans le capital d'ADP auprès de l'Etat français au prix de 67 euros par action, représentant un investissement total de 530 millions d'euros. ADP, qui gère les aéroports de Roissy Charles de Gaulle, Orly et du Bourget, doit aussi prendre une participation de 8% dans le capital de Schiphol Group par le biais d'une augmentation de capital réservée, représentant un investissement total de 370 millions d'euros.