Sierra Wireless lance une OPA <br/> sur Wavecom

— 

Le groupe canadien Sierra Wireless a lancé mardi une OPA amicale, pour 218 millions de dollars, sur le fournisseur français de solutions technologiques sans fil Wavecom, qui faisait l'objet d'une OPA non sollicitée du fabricant français de cartes à puces Gemalto. Sierra Wireless et Wavecom ont signé une "lettre d'intention" en vue d'une fusion, précise un communiqué commun.

Hostile

Sierra Wireless va proposer de racheter Wavecom en cash, au prix de 8,50 dollars par action, soit un montant global de 218 millions de dollars, est-il ajouté. Le comité de direction de Wavecom a conclu à l'unanimité qu'accepter cette offre était "dans le meilleur intérêt de la société, de ses employés et (...) de ses actionnaires". L'assemblée générale des actionnaires, convoquée initialement le 8 décembre pour examiner l'offre de rachat de Gemalto, est donc ajournée.

Gemalto, numéro un mondial du secteur, avait lancé le 28 octobre une OPA sur Wavecom à 7 euros par action, valorisant le groupe à un peu plus de 110 millions d'euros. Mais Wavecom a rejeté à plusieurs reprises cette offre, la jugeant "hostile" et sous-évaluée.