L'Opep maintient son niveau de production

J.S. avec AFP

— 

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a décidé dimanche 15 mars de maintenir son niveau de production de brut jusqu'en mai, a annoncé le ministre irakien du Pétrole Hussein Al-Chahristani à l'issue d'une réunion de l'Opep à Vienne. Les ministres ont également décidé de se retrouver à nouveau le 28 mai à Vienne pour refaire le point sur la situation sur le marché notamment après la réunion des pays du G20 le 2 avril à Londres, selon le ministre du Pétrole du Qatar, Abdallah al-Attiyah,

"Je pense que c'est une décision responsable, laquelle permet aussi de donner au G20 la chance de faire son travail le 2 avril", a souligné de son côté le ministre algérien du Pétrole Chakib khelil. Selon le ministre qatari tous les Etats membres de l'organisation "se sont engagés à respecter les quotas de production". Depuis septembre, l'Opep a décidé de retirer du marché un total de 4,2 millions de barils par jour (mbj) pour enrayer l'effondrement des cours du brut. Et le plafond actuel, pour 11 des 12 pays membres (l'Irak n'est pas soumise à des quotas), est ainsi fixé à 24,84 mbj.

Selon l'Agence internationale de l'énergie (AIE), l'Opep aurait appliqué jusqu'à présent à 80% son engagement de réduction mais dépasserait encore d'environ 900.000 barils/jour l'objectif qu'elle s'est assignée.