Les manifestations antigouvernementales ont coûté 6,15 milliards à la Thaïlande

— 

La facture totale des manifestations antigouvernementales en Thaïlande de novembre dernier est salée. Les manifestations qui ont entraîné la fermeture des aéroports de Bangkok pendant plus d'une semaine ont coûté à la Thaïlande 290 milliards de bahts (6,15 milliards d'euros), selon une étude de la banque centrale publiée mercredi 7 janvier. "L'agitation politique a affecté non seulement l'industrie du tourisme mais aussi d'autres industries", notamment les services, a souligné cette étude en chiffrant "les pertes totales à 290 milliards de bahts, soit 3 points de la valeur nominale du PIB (produit intérieur brut)".

Le blocus des aéroports a empêché environ 3,4 millions de touristes de venir en Thaïlande et le nombre d'arrivées cette année devrait chuter de 8% pour s'établir à 12,8 millions, a ajouté le document. Thai Airways avait déjà annoncé le 3 décembre dernier que ce blocage avait engendré un manque à gagner de 460 millions de dollars.