Volvo augmente ses dirigeants malgré ses pertes

E24 avec AFP

— 

Le groupe suédois Volvo, numéro 2 mondial des poids lourds, a annoncé jeudi 26 février une augmentation des rémunérations de ses 250 dirigeants les plus haut placés pour 2009, en dépit de

pertes au quatrième trimestre
et d'un marché sinistré. "Nous devons nous assurer de pouvoir garder les personnes clés parmi les dirigeants de Volvo, ce qui n'est pas moins important durant les périodes difficiles, au contraire", a déclaré Finn Johnsson, le président de Volvo.

Le plafond de la part variable versé aux dirigeants de Volvo sera porté à 60%, contre 50% précédemment, et le nombre maximal d'actions distribuées sera augmenté de 50%, indique Volvo dans son communiqué. "Des gens sont

licenciés de Volvo
, les actionnaires reçoivent moins de dividendes, les sous-traitants sont sous pression maximale, c'est un peu fort d'annoncer de nouveaux bonus pour les dirigeants", a vivement réagi Günther Maarder, le directeur par intérim des Epargnants actionnaires, une association de petits épargnants qui rassemble près de 80.000 personnes en Suède. "On dirait presque que la société cherche à entrer en conflit avec les employés et les actionnaires", poursuit-il dans un communiqué.

Volvo indique qu'une étude de son comité de rémunération a conclu que les revenus des dirigeants étaient moindres que dans d'autres sociétés. Sur la base d'une action à 40 couronnes, la valeur des actions distribuées aux dirigeants s'élèvera à 177 millions de couronnes en 2009, contre 227 millions en 2007, indique Volvo, qui rappelle que sa trésorerie s'est améliorée au quatrième trimestre du fait de la réduction des stocks.