L'Espagne frôle les 3 millions de chômeurs

E24 avec AFP

— 

Avec 171.243 demandeurs d'emploi en plus en novembre, le chômage en Espagne a augmenté de 6%. Il y a désormais 2.989.269 chômeurs dans le pays. L'annonce, mardi matin 2 décembre, du ministère du Travail jette un froid.

L'Espagne est frappée par un brutal ralentissement économique et se trouve au bord de la récession après avoir été une des économies les plus dynamiques d'Europe ces dernières années. Sur un an, l'augmentation de nombre de chômeurs est très forte, à +42,7%. La secrétaire générale à l'Emploi, Maravillas Rojo, a déclaré que "bien que nous traversions une période de grandes difficultés, le chiffre de novembre reflète une décélération de la croissance" du chômage.

Déjà en octobre

Au mois d'octobre, la hausse avait été plus brutale, à +192.658 personnes, soit une progression sur un mois d'environ 7,3%. Ce chiffre est différent du taux de chômage, une donnée diffusée tous les trois mois par l'Institut national de la statistique (Ine). Au troisième trimestre, le taux de chômage s'est élevé à 11,33%.

Selon les observateurs, la situation économique espagnole va continuer de se dégrader au moins jusqu'à la moitié de 2009. D'après le gouvernement, le taux de chômage pourrait atteindre 12,5% l'année prochaine. Mais l'Union européenne mise sur 13,8% et le Fonds monétaire international sur 14,7%.

Tous les secteurs concernés

Au mois de novembre, tous les secteurs d'activité ont vu le nombre de chômeurs augmenter, mais le secteur des services a été le plus gros pourvoyeur de nouveaux chômeurs (97.697 personnes), devant la construction (40.453 personnes) et l'industrie (22.717).