Autriche: la récession en 2009 ne devrait pas durer

E24 avec AFP

— 

La banque centrale autrichienne OeNB a révisé fortement sa prévision de croissance du produit intérieur brut du pays pour 2009 et table désormais sur une récession avec un PIB en recul de 0,3%, après +1,6% en 2008, selon un communiqué publié mardi.

La récession économique ne devrait cependant être que de courte durée car pour 2010 l'OeNB table à nouveau sur une croissance du PIB de 0,8%.

"En raison du ralentissement économique mondial, la situation va devenir très difficile pour la conjoncture autrichienne", a souligné le gouverneur de la banque Ewald Nowotny devant la presse.

Inflation en recul

Le taux d'inflation devrait, lui, reculer à 1,4% en 2009 selon les prévisions de l'OeNB alors qu'elle table encore sur un taux de 3,3% pour 2008. Fin novembre, l'inflation de la zone euro ralentissait aussi. Du côté du commerce extérieur, les exportations qui ont tiré la croissance autrichienne en 2007 (+8,5%) ne devraient plus que croître de 2,5% en 2008 voire reculer de 2,7% en 2009. L'Autriche n'a plus connu de recul des exportations depuis 1993, selon l'OeNB.

Les importations, qui devraient afficher une progression de 1,6% en 2008, devraient, toujours selon l'OeNB, reculer, elles aussi, de 2,5% l'an prochain.

Enfin, le déficit public selon les critères de Maastricht devrait atteindre 1,9% du PIB l'an prochain contre 0,7% en 2008 et après le faible déficit de 0,4% enregistré en 2007. Les critères de Maastricht imposent, entre autres, une limitation du déficit public à 3% pour les pays de la zone euro, dont l'Autriche fait partie.