Roche peine à emprunter 45 milliards de dollars

Guillaume Guchard

— 

La perspective d'un rachat de l'entreprise américaine de biotechnologie Genentech par le Suisse Roche via un emprunt géant de 45 milliards de dollars s'éloigne. La crise financière et l'étroitesse du marché du crédit ne permettraient pas d'absorber une telle somme, selon des banquiers cités par l'agence Reuters. Roche serait donc contraint d'envisager d'autres options de financement, incluant un mix d'emprunt, d'obligations, d'actions et de cash.

"Un emprunt de cette taille, dans le contexte actuel, semble énorme", selon un banquier interrogé par l'agence Reuters.

Le groupe pharmaceutique a réaffirmé le 25 novembre dernier qu'il n'abandonnait pas son offre de 43,7 milliards d'euros sur les 44% de l'Américain qu'il ne possède pas encore.

Mais le marché ne croit plus que l'offre se réalisera dans le contexte actuel. L'action Genentech, qui cotait au-dessus du niveau de l'offre de Roche, est repassée en-dessous, et se situait à 75,30 dollars vendredi à la clôture de la Bourse.

Synergies

Le groupe pharmaceutique suisse estime que le rachat de Genentech lui serait bénéfique. L'opération sur Genentech génèrerait des synergies d'environ 750 à 850 millions de dollars, selon le Suisse. Surtout, il mettrait la main sur les blockbusters (médicaments qui réalisent plus de 1 milliard de dollars de chiffre d'affaires annuel) de Genentech Avastin et Herceptin, des médicaments contre le cancer.

Roche estime bénéficier de sérieux arguments pour convaincre les investisseurs. D'abord, il est en bonne santé – à fin juin, sa trésorerie disponible atteignait 10 milliards de francs suisse. "C'est un très bon groupe, très bien noté, au sein d'un secteur porteur", juge un banquier cité par Reuters.

Capacité d'absorption

En outre, la combinaison de la trésorerie de Genentech et des cash-flows de Roche permettrait d'absorber rapidement une forte augmentation de l'endettement, soulignent certains banquiers.

Lundi en début d'après-midi, Roche perdait -1.35% à 167,70 francs suisses.