Toyota rappelle 50.000 véhicules aux Etats-Unis

E24 avec AFP

— 

Le constructeur japonais Toyota, qui a lancé des rappels massifs de véhicules depuis l'automne, a annoncé mercredi le rappel d'environ 50.000 modèles de voitures tout terrain Sequoia de l'année 2003, afin d'améliorer leur système de contrôle de stabilité.

"Toyota Motor Sales va conduire un rappel volontaire de précaution sur environ 50.000 4x4 Toyota Sequoia immatriculés début 2003 afin de mettre à jour le programme de contrôle de stabilité du véhicule", explique le constructeur, numéro deux aux Etats-Unis, dans un communiqué.

"Sur les véhicules ne recevant pas la mise à jour, le système de stabilisation du véhicule pourrait, dans de rares situations, s'activer à faible vitesse (environ 14 km/h) pendant quelques secondes au redémarrage après un arrêt, et le véhicule pourrait ainsi ne pas accélérer aussi rapidement que prévu", détaille Toyota.

Le constructeur précise qu'il n'y a pas eu de blessés ni d'accidents liés à ce problème.

"Toyota a mis en place un changement de production, pendant l'année, du modèle 2003 et publié un bulletin technique (à destination des concessionnaires notamment, ndlr) dès que le problème a été identifié en 2003", fait valoir le constructeur.

Toyota a reçu une amende de 16,4 millions de dollars de l'agence de sécurité routière américaine (NHTSA) pour ne pas l'avoir avertie à temps de problèmes d'accélérateurs se bloquant, dont certains soupçonnés d'être à l'origine d'accidents mortels aux Etats-Unis.

Depuis 2003, le constructeur a "répondu à chaque demande de propriétaire de voiture de manière individuelle en remplaçant le système de contrôle du moteur des modèles Sequoia faisant l'expérience de ce problème", poursuit-il, ajoutant que sur les 50.000 véhicules concernés par le rappel, "environ la moitié ont déjà été réparés dans le cadre de leur garantie".

"Toyota s'engage à enquêter de façon plus agressive sur les plaintes de consommateurs et à répondre rapidement aux problèmes qu'(il) identifie sur (ses) véhicules", a commenté Steve St. Angelo, directeur de la qualité en Amérique du Nord.

Les propriétaires des Sequoia concernées par le rappel commenceront à recevoir des lettres à la fin mai.

Toyota a rappelé près de dix millions de véhicules dans le monde, en majorité aux Etats-Unis, à la suite de problèmes divers, principalement des accélérations inopinées ou des accélérateurs se bloquant mais aussi des freins défectueux sur certains hybrides ou encore des problèmes de direction et de stabilité du véhicule.