Crise grecque: les pays de la zone euro convoqués le 10 mai

EM

— 

De Wall Street à Tokyo, les Bourses du monde entier s'affolent sur la situation des dettes européennes. L'agence de notation Standard & Poor's a abaissé hier la note de la Grèce mais aussi celle du Portugal.

L'Europe craint une contagion de la crise budgétaire grecque alors qu'elle tarde à activer le plan d'aide demandé par Athènes.

Aucun défaut de paiement

Pour calmer les inquiétudes des marchés, les présidents de la Banque centrale européenne (BCE), Jean-Claude Trichet, et de l'Union européenne, Herman Van Rompuy, ont réfuté tout défaut de paiement de la Grèce

Ce dernier a annoncé mercredi la convocation d'un sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de la zone euro "autour du 10 mai" pour déclencher rapidement les aides promises à Athènes.

"Sur la base d'un rapport qui sera finalisé dans les prochains jours, les chefs d'Etat et de gouvernement décideront de l'activation du versement de l'aide actuellement en discussions entre la Commission européenne, la BCE et le FMI, et bien sûr le gouvernement grec", a-t-il ajouté mercredi à Tokyo où il devait participer à un sommet entre l'UE et le Japon.

Les pays de la zone euro devaient ainsi prêter jusqu'à 30 milliards d'euros et le FMI 15 milliards d'euros. Mais pour ce faire, Bruxelles et le Fonds doivent approuver le déclenchement du plan d'aide. Et l'Allemagne donner son accord.

Réticences allemandes

Depuis le début Berlin est très réticente à activer rapidement les prêts promis. Le pays demande plus d'efforts budgétaires à la Grèce. Mais la coalition au pouvoir doit aussi faire face à une élection régionale cruciale le 9 mai prochain et ménage ainsi une opinion publique hostile à une aide financière à Athènes.

La Grèce est cependant étranglée financièrement et ne peut plus emprunter sur les marchés: les taux d'intérêts grecs sur 10 ans ont explosé ces derniers jours à plus de 11%. Une première pour un pays de la zone euro. Athènes doit pourtant rembourser quelque 8,5 milliards d'euros le 19 mai prochain et n'a pour l'instant pas les liquidités pour le faire.